Revitalisation du village

Développer une politique de l’habitat pour inverser la courbe de désertification. C’est à ce prix que la démographie a pris son envol avec une augmentation de notre population depuis le dernier recensement.

  • Une commune en pleine vie

Ces efforts concertés se sont rapidement vus récompensés, puisque la courbe de désertification a commencé à  s’inverser dès 1990 et la démographie a depuis pris son envol, avec une augmentation de la population de plus de 72% sur les treize dernières années.
En outre, l’activité touristique de Cayriech connait un développement sans précédent. Les taux d’occupation records des deux gîtes de haut standing de la commune et du camping en témoignent.

1990 : 132 Habitants
1999 : 208 Habitants
2003 : 227 Habitants

  • L’enfouissement des réseaux

La mise en souterrain des réseaux électriques et de télécommunication a été engagée dès 1990 et a permis de redonner une parfaite lisibilité aux perspectives de Cayriech. Chaque année la commune réalise des travaux supplémentaires pour aboutir à l’enfouissement général des réseaux.

  • L’interdiction des panneaux publicitaires

Les panneaux publicitaires constituent une part importante des pollutions visuelles rencontrées en agglomération. Pour résoudre ce problème, la municipalité les a tout simplement interdits sur la commune.

  • Des lotissements “super qualité”

Quatre lotissements ont été réalises. Leur construction s’inscrivait dans une politique volontariste d’accueil. C’est pourquoi, les lots d’une superficie de 2000 à 4000 ont été cédé à très bas prix (entre 1,20 euros et 2,40 euros le m²). En contrepartie, les acquéreurs devaient s’engager à respecter le style architectural local (rappel de pierres, tuiles canal).

Ce sont des lotissements de “super qualité”, c’est-à-dire se conformant à des critères très pointus, comme notamment la mise en souterrain de tous les réseaux, la présence d’aires de stationnement ou encore l’obligation de réserver 20% de leur superficie totale aux espaces verts.

Le choix de les implanter tout autour du cœur du village n’est pas innocent : il émane en effet de la volonté de créer un véritable bourg.
Ces nouveaux lotissements, ainsi que les logements Palulos aménagés par la commune, ont su attirer de nouveaux habitants à Cayriech. L’important exode que connaissait le village depuis de nombreuses années a ainsi été enrayé.