Cayriech 1833Mise en valeur du patrimoine ancien

La commune de Cayriech, située sur les rives de la Lère, possédait un patrimoine riche mais largement délabré. Une réflexion globale a été menée afin de réaliser un projet ambitieux de revalorisation et d’embellissement du village

  • Le presbytère – mairie

Le Presbytère attenant à l’église a été réhabilité en 1991. Au rez-de-chaussée ont été installés les nouveaux locaux de la Mairie, tandis qu’à l’étage deux logements locatifs ont été aménagés. Le projet de rénovation proposé révélait la grande qualité architecturale du bâtiment. Une subvention pour Travaux d’Intérêts Architectural (TIA) a donc été attribuée et a permis une réhabilitation de qualité. Ce projet a également bénéficié d’une Prime à l’Amélioration des Logements à Usage Locatif et à Occupation Sociale (PALULOS).

  • Le petit patrimoine

Le pont en pierre enjambant la Lère, le lavoir, la pompe à chapelet et les deux pigeonniers, sont les constituants importants de l’identité du terroir cayriechois. Ils sont très représentatifs du petit patrimoine du Quercy Caussadais.
Le lavoir et la pompe à chapelet ont été rénovés en 1991.
Les deux pigeonniers, qui étaient très endommagés, ont été restaurés, entre 1991 et 1992

  • Ancienne école

Ancienne Mairie transformée en salle de réunion avec un logement.
Au début du siècle, l’école occupait les 2 salles de classe en rez-de-chaussée et à l’étage était le logement de fonction. La cour entre l’église et la route était bordée par une clôture et des sanitaires en béton beaucoup plus récents. La transformation a été multiple. La charpente 2 pentes a été modifiée par une couverture en tuiles canal à 4 pentes. L’ensemble des maçonneries a été mis à nu, et les parties en béton ont été habillées. Le garage surmonté par une dalle béton horizontale, a été changé par une couverture traditionnelle. La cour est devenue une petite place et le préau a été restauré. Cet ensemble de premier plan, a permis de changer la perception du village lorsqu’on arrive de Caussade.

  • L’ Église

Cayriech possède une église dédiée à Saint Barthélémy, qui fut rebâtie après la guerre de Cent ans et date par conséquent de la dernière période gothique dont elle a conservé le style. Elle fut ruinée lors des guerres de religion, restaurée au milieu du XVIIe siècle, où l’on refit la nef en grande partie puis à la fin du XIXe où la voûte fut rétablie sur le modèle des supports anciens.
Travaux sur et dans l’église.
Le clocher qui risquait l’effondrement, a été refait à l’identique avec des bois de chênes et de la tuile plate de récupération. De grandes fermes en chêne ont été mises en place après avoir repris les maçonneries à leurs hauteurs d’origine soit plus de 60 cm, ce qui a permis, de retrouver des pentes pour la pose des tuiles canal en rapport avec l’architecture du village.

  • L’ancienne grange Rodes

De la grange à la salle d’animation culturelle, touristique et d’exposition.
La réhabilitation de la grange Rodes, réalisée en 1999, a permis de réaliser une spacieuse salle d’animation culturelle et touristique ainsi qu’une salle d’exposition.